Construction métallique

En acier, acier inoxydable et aluminium, acier Corten, câbles, treillis, tôles et bien plus !

A la suite de la fabrication, en règle générale les métaux ont besoin de subir un traitement de finition afin de protéger leurs surfaces, ou pérenniser leur aspect.

Nous travaillons avec des partenaires pour le thermolaquage, le sablage, la peinture industrielle, l’éloxage anodique, le zinguage au feu, le chromage et le polissage pour ne citer que ces traitements.

Nous construisions par exemple des balustrades avec tous type de remplissages : barreaudage, verres, tôles, panneaux, vos envies n’ont pas de limites, nous n’en avons pas non plus.

Nous respectons par contre de manière impérative les normes de sécurité SIA 358 et recommandation du BPA et du SIGAB et de manière générale pour toutes nos constructions, la sécurité au sens large, la qualité et la durabilité sont impératifs pour nous.

Séparations de balcons, couverts, main-courantes, escaliers, passerelles, portails, charpentes métalliques, piliers, balcons, avant-toits, nous réalisons avec plaisir tous types de constructions, avec tous les remplissages imaginables.

Construction inox

Nous pouvons tout faire en acier inoxydable, c’est un acier auquel sont ajoutés des métaux plus stables comme le chrome, qui rend l’acier moins sensible à la corrosion, le nickel le molybdène par exemple participent à l’amélioration des propriétés chimiques, mécaniques et il existe donc plusieurs types d’inox, dont la qualité est déterminée par le professionnel en fonction de l’usage prévu.

De manière générale nous utilisons dans le bâtiment la qualité 1.4301 et l’état de surface est généralement brossé grain 320. Mais l’inox peut rester brut, brossé, poli, microbillé ou thermolaqué.

Menuiserie aluminium, acier, inox

Nous fabriquons principalement de la menuiserie aluminium, il s’agit d’ensembles tels des portes, doubles portes, des parties fixes latérales ou supérieures, des vitrines avec des impostes ouvrantes, des vantaux coulissants, à levage, translation, guillotine ou pivotante, des verrières de toiture, lanterneaux, vérandas, serres, etc.

En aluminium ce sont des profils d’une longueur de 6 à 6,5 mètres, composés de deux ou 3 parties métalliques et une à deux séparations en fibres synthétiques qui assurent la coupure du pont de froid (la transmission de la température extérieures négative ou positive est stoppée par ces fibres et le profil intérieur est donc dit « chaud » par opposition à celui qui se trouve à l’extérieur, qui est dit « froid ») , ces profils sont débités et assemblés par collage, vissage et sertissage pour former des cadres, sur lesquels sont fixés des ferrements (poignées, serrures, charnières) pour en assurer le verrouillage et des joints pour en assurer l’étanchéité à l’eau et à l’air. Les remplissages isolants sont en panneaux sandwich (tôles aluminium isolation, tôles aluminium) ou verres doubles ou triples, sur le même principe de la coupure du pont de froid.

Film : http://www.elumatec.fr/produits/la-construction-en-aluminium/scies/doubles-scies-a-onglets/dg-244.html

Pour l’acier et l’inox, (nos menuiseries existent aussi en bronze, laiton, acier Corten) c’est exactement le même principe, mais l’assemblage des profils s’effectue par soudure.

Traitement : L’aluminium peut être traité par éloxage anodique (on crée artificiellement une couche de corrosion colorée par électrolyse en bain qui protège la surface et stabilise le profil dans le temps), il y a un choix limité mais esthétique de teinte.

L’aluminium peut aussi comme l’acier être revêtu de couches de peinture en poudre, projetées avec un système électro-statique, puis mis en four à 180° pour liquéfier les pigments, il existe une quantité infinie de teintes selon les normes RAL, NCS par exemple.

L’inox peut aussi être thermo poudré, comme l’aluminium et l’acier, mais généralement, la surface des profils est patinée par brossage avec un grain 320.

Tôlerie

Nous travaillons les métaux sous forme de tôles, ce sont des formats standardisés 1000 x 2000 mm, 1500 x 3000 mm, 2000 x 4000 mm par exemple, avec des épaisseurs de matière qui vont de 0,8 à 25 mm et ce dans tous les métaux.

Nous coupons ces éléments à l’aide d’une installation de découpe laser robotisée, à même de recevoir des formats de 2000 x 4000 mm, après découpe, les pièces sont ébavurées dans une machine à rouleaux abrasifs qui travaille dans un milieu humide pour éviter les poussières et ensuite pliées (ou non) avec une presse-plieuse d’une capacité de 4000 mm de longueur pour 250 tonnes de poussée.

Nous soudons, assemblons, et finissons ensuite ces pièces à la demande.
Nous fournissons des tablettes, des encadrements de fenêtres, renvois d’eau, panneaux, tôles perforées avec motifs illimités, pièces complexes en 3D, ou simples formes plates.

R&D travaux spéciaux

Nous sommes sans cesse, en veille sur les nouvelles technologies, techniques de construction et d’assemblage, nous suivons les dernières tendances concernant les nouvelles matières, les produits innovants et visitons les salons et les foires spécialisées dans toute l’Europe. Nous développons volontiers des éléments mobiles ou non qui n’existent pas sur le marché et ceci pour le compte de clients amateurs de design, pour des ingénieurs et architectes ambitieux ou encore pour la simple beauté du geste.

Nous proposerons dorénavant des produits et des matières en métal, dont le design, la qualité et l’usage ne manqueront pas vous étonner.

Forge nouvelle

Nous avons la chance d’avoir formés des jeunes ces dernières années qui ont la passion du feu et du métal, ils sont passés maîtres dans l’art de la forge ancienne, médiévale ou traditionnelle.

Nous remettons en route nos forges à gaz dès le début 2018 pour leur plus grand plaisir et le nôtre afin de développer une gamme de produits forgés sortant de l’ordinaire.

Articles normalisés

Nous revendons des éléments normalisés tels que caillebottis zingués ou en fibre, boîtes aux lettres, grilles de ventilation, escaliers industriels, signalisation, articles de déchetterie, supports à vélos, couverts standards, etc.

Rénovation

On ne peut pas construire constamment de nouveaux objets, et il faut aussi penser à entretenir, rénover et transformer. Nous sommes à même d’étudier des objets existants, et de proposer leur révision, leur entretien ou leur totale rénovation, en respectant l’âme que l’objet transporte avec lui au travers du temps.

Parfois cependant, on ne peut pas faire du neuf avec du vieux, et nous pouvons suggérer des solutions moderne avec un aspect qui correspond au style de l’époque de fabrication originelle, mais réalisés avec les technologies actuelles.